Tu  es probablement arrivé maintenant à l’étape ou ton projet commence à se mettre en place, tu te sens prêt financièrement pour le faire, tu as choisi de construire (ou rénover une maison) plutôt que d’acheter tout fait, tout simplement parce que tu as envie de faire les plans de ta maison, choisir les pièces, définir leurs tailles.

Je te comprends très bien, cela a été notre choix dès le départ et on ne le regrette absolument pas aujourd’hui. Pourquoi mettre autant d’argent dans ce bien immobilier sans pouvoir en choisir la forme, la disposition, le type de matériaux, … Ca fait parti du plaisir de pouvoir choisir.

Bien sûr il y a beaucoup de règles et de normes à suivre, et tu ne deviendras pas architecte juste en lisant mon post, je ne le suis pas devenu loin de là. Mais en suivant quelques règles simples en dessinant ta maison, tu pourras te rendre chez un architecte, ou chez le constructeur que tu as choisi, avec des plans qui ne seront pas loin d’être OK. Tu pourras aussi faire comme nous, trouver une entreprise qui vend des maisons en kit, à qui tu pourras donner tes plans, et cette entreprise s’occupera de redessiner le tout pour suivre les normes. Pour nous, je n’ai eu que quelques murs à bouger de quelques cm pour que tout soit OK.

Tu peux faire tout ces plans sur simple papier, je pense que c’est comme ça qu’il faut commencer, et tu peux ensuite passer sur un logiciel pour dessiner ta maison en 3D. Il y en a beaucoup de disponible, beaucoup qui ont une version gratuite et une version payante. Tu peux également trouver pas mal de formation sur ces logiciels. Pour ma part j’ai choisi Sketchup, version gratuite online. Ce qui est vraiment bien c’est que depuis, j’ai pu continuer le design extérieur de la maison en repartant du premier dessin. Tu trouveras à la fin de cette page une liste de logiciel pour faire des plans 3D.

Pour disposer les pièces, choisir la forme de la maison, je me suis fait aider par un ami architecte qui m’a donné quelques conseils super utiles, j’ai suivi une méthode que je te décris ci-dessous. C’est beaucoup d’avant-arrière, c’est-à-dire que tu avances dans une idée, tu arrives à un point ou tu es bloqué, alors tu reviens en arrière et change quelques paramètres, comme diminuer la taille de certaines pièces et en augmenter d’autres.

Forme et positionnement de la maison

L’idéal à ce moment de ton projet serait déjà d’avoir signer le compromis pour ton terrain. Tu aurais déjà les contraintes liés à celui-ci. Mais ce n’est pas une obligation, tu peux aussi commencer tes plans sans le terrain, et tu chercheras alors le terrain qui s’adapte à ta maison.

Plusieurs critères peuvent t’aider à définir une forme et une position, mais il y en a un qui est prioritaire, c’est le soleil. Celui-ci va jouer un rôle important pour :

  • Hiver : plus tu pourras faire entrer les rayons du soleil dans ta maison, plus tu aideras ton chauffage et donc consommera moins.
  • Eclairage : augmenter les fenêtres côté sud-est / sud / sud-ouest t’apportera beaucoup plus de lumières naturelles.
  • Terrasse : suivant la région oú tu vas construire, et tes envies, tu préféreras positionner ta terrasse plutôt très ensoleillé le soir, ou au contraire complètement à l’ombre. Donc positionner ta maison en fonction de où tu voudras placer ta terrasse est à prendre en compte en fonction du soleil. Ca va t’aider aussi à ajouter des avant-toit pour le midi par exemple. Cette terrasse est pour moi un suijet très important, ça fait partie des plaisirs de construire.
  • Ombre naturelle : si tu veux de l’ombre le soir sur ta terrasse, tu pourras aussi tourner ta maison pour que l’ombre soit naturellement faite par ta maison, sans avoir à ajouter de pergolas ou autre.
  • Panneaux solaires : tu peux prévoir aussi l’inclinaison et la position des toits pour que tes panneaux solaires puissent recevoir le maximum de soleil.

A partir de l’ensoleillement de ton terrain, tu vas pouvoir définir beaucoup de choses : forme de ta maison, emplacement et orientation, et positionnements de certaines pièces. La pièce à vivre, le bureau, la cuisine, toutes les pièces ou tu vas passer le plus de temps seront naturellement mieux positionné sur la face sud, avec beaucoup de surface de fenêtres qui t’apporteront lumières naturelles et réchauffement en hiver.

Pour la suite, je vais te donner des astuces et des idées et prenant en exemple comment on a défini toutes ces choses pour notre maison.

Ensoleillement du terrain

Il existe un site internet excellent pour connaitre non seulement l’ensoleillement d’un terrain, mais aussi la direction de l’ombre en fonction de l’heure de la journée, et ce à toute les périodes de l’année : Sunpath. Tu peux zoomer avec la souris très facilement, c’est très rapide, ou tu peux entrer les coordonnées GPS.

Pour notre maison, ça donne un ensoleillement comme ça :

Notre maison est exposé sud-est donc pas optimale si on considère que sud c’est mieux (on prend en compte la face principale, c’est-à-dire celle oú il y aura le plus de fenêtres). Ce choix on l’a fait pour que l’arrière de la maison soit parallèle à la bordure du terrain. C’est toujours au final un compromis entre l’idéal pour l’ensoleillement, et une position qui ne fait pas perdre trop de place non plus.

Dans notre cas, il aurait fallu changer la forme de la maison, et je n’ai pas trouvé une combinaison qui me permettait de bien utiliser le terrain à l’arrière de la maison. Aujourd’hui avec le recul (et c’est souvent plus facile après…), j’aurais peut-être essayé de faire une terrasse derrière pour l’été.

Par contre l’orientation que j’ai choisi avec cette forme de maison, nous permet d’avoir une terrasse à l’ombre le soir (enfin quand je l’aurais terminée 😊). Pour définir ça, sur ce même site SunPath, tu peux avoir 2 autres infos intéressantes : les rayons du soleil en fonction de l’heure de la journée, et l’ombre. Il suffit de choisir le jour de l’année qui t’intéresse, comme par exemple le 21 juin qui est la journée la plus longue de l’année  :

Du coup, on voit que ma terrasse sera bien à l’ombre à partie 16 heures par jour. Un petit zoom avec les plans de la maison pour mieux voir :

On a également positionner la maison le plus possible au NORD pour plusieurs raisons:

  • le terrain est en pente, on s’est donc éloigné le plus possible des autres maisons pour prendre le plus de soleil possible, et pour pouvoir placer quand même les terrasses au sud (1 au sud-est et 1 au sud-ouest)
  • pour éloigner le plus possible la maison de la route du bas.
  • Notre terrain étant en triangle, la plus grande largeur était en haut.

Forme de la maison

En terme d’économie d’énergie, la forme la plus optimale de la maison est le carré, tout simplement parce que le chauffage se diffuse mieux, et donc nécessite moins d’energie. C’est aussi la forme la plus simple pour dessiner des pièces proches de ce que tu veux, elle donne le plus de combinaisons possible pour placer ces pièces.

Pour notre maison, partant sur une surface au sol de 100m2, j’ai commencé par une maison 10×10 mètres. Et puis je l’ai positionné sur le terrain avec toutes les caractéristiques que j’ai défini avec l’ensoleillement du terrain.

J’ai vérifié ensuite que ce carré 10×10 pouvait se placer sur le terrain bien sûr, en n’oubliant surtout pas de laisser 4 mètres de chaque côté de la maison par rapport au bord du terrain. La règle exacte est que la distance entre la maison et le bord du terrain doit être supérieur à la moitié de la hauteur de la maison, avec au minimum 3 mètres. Donc en prenant 4 mètres, ça te laisse une hauteur maximale de 8 mètres, plus que 2 étages.

J’ai ensuite ajouté une avancée de 2.5 mètres (en rouge) sur la moitié de la maison pour pouvoir donner de l’ombre le soir pour la terrasse (en vert). Ca m’a ajouté environ 10 m2 de plus, donc j’ai réduit 1 des côtés pour rester à 100 m2.

Choix des pièces et leur taille

L’idée est de rester dans la taille de la maison que tu as définis en fonction de ton budget, de ne pas essayer de l’agrandir.

Tu commences bien sûr par les pièces indispensables :

  • La pièce à vivre : la salle à manger, le salon, la cuisine ouverte, voir même la chambre pour une petite maison. La taille minimum légale est de 9 m2. Minimum 20 m2 c’est plutôt correct, à partir de 40 m2 tu commences à pouvoir profiter d’un salon séparé. Mon objectif a toujours été d’avoir cette pièce la plus grande possible, et aujourd’hui on y passe largement 75% de notre temps réveillé. Tu peux définir plutôt toutes les autres pièces avant, et tu regardes ce qu’il reste à la fin pour cette pièce. Et puis tu réduis doucement chaque autres pièces pour arriver à une pièce à vivre qui te convient.
  • La cuisine : Le plus souvent aujourd’hui, cette pièce fait partie de la pièce à vivre. Pour nous ça en fait parti intégrante, on voit la cuisine comme un endroit de vie où tu cuisines en famille, où tu n’es en tout cas pas coupé des autres. C’est un endroit où l’on passe beaucoup de temps aujourd’hui.
  • La salle de bains : en réduisant au minimum, avec 1 lavabo, 1 douche et 1 WC, tu peux la réduire à 3 m2. Si tu as dans l’idée d’avoir 2 salles de bains, j’avoue que je préfère avoir 1 seul mais plus grande salle de bains, où tu peux facilement être à plusieurs sans te marcher sur les pieds ou te contorsionner pour le lavabo.

A moins que tu ne veuilles construire un très petite maison, il y a d’autres pièces qui me semblent essentielles :

  • 1 chambre : pas en dessous de 9 m2 pour pouvoir placer un lit et une armoire. Et puis en cas de revente de ta maison, cette pièce ne sera pas considéré comme une chambre si tu l’as fait plus petite que 9 m2.
  • 1 Entrée : tu peux entrer directement dans la pièce à vivre, mais ça devient vite compliqué quand par exemple l’hiver, tu rentres à plusieurs personnes avec des grosses vestes, des chaussures, et que au final tout se retrouve à moitié sur les chaises. Et puis avoir une entrée qui fait un peu sas, caché de la vue, permet de ne pas faire entrer trop de froid quand tu ouvres la porte l’hiver.
  • 1 buanderie : tellement pratique de pouvoir étendre ton linge, étendre tes habits mouillés quand tu rentres de dehors et qu’il pleut, et même nettoyer tes chaussures sales. L’idéal est de la placer proche de l’entrée, voir dans le garage. Dans notre cas, je l’ai mal placé un peu au milieu de la maison, et je suis en train de refaire une pièce dans le garage pour ça.
  • Le local technique : Tu peux bien sûr placé ton chauffe-eau dans la salle de bains, le tableau électrique dans 1 chambre, la pompe à chaleur dans un placard, les raccordements d’eau aussi dans un placard… C’est tellement plus pratique de tout avoir dans une pièce dédié à ça. J’ai tout placé dans une pièce de 3 m2, avec la VMC double-flux en plus. Je peux même encore faire un petit placard. Et le tableau électrique dans la même pièce que la plomberie n’est pas en soucis, il y juste une distance à respecter (je ferais un post pour la partie électrique, que j’ai fait entièrement moi-même). L’idée de ce local technique m’ai venu des maisons finlandaises, elles ont toutes cette pièce et j’ai tout de suite trouvé ça bien. C’est pour ça que je l’ai mis dans les pièces essentielles.

Viennent ensuite toutes les autres pièces en fonction du nombre de personnes qui va habiter ta maison bien sûr. En plus des chambres, WC et salles de bains supplémentaires, tu peux aussi prévoir :

  • Garage : objectif premier de rentrer ta voiture bien sûr. Mais pour nous, il a été hyper important pour stocker du matériel et des affaires, surtout du bois de la construction qui était bien à l’abris. Aujourd’hui, je suis en train de transformer la moitié de ce garage en 1 buanderie plus grande et mieux placée. Bref c’est une partie qui coute moins cher à faire parce qu’il n’est pas isolé  et fini comme l’intérieur de la maison, mais qui peut facilement se transformer plus tard. Il peut aussi juste être utilisé comme … un garage à voiture 😊
  • Grenier : C’est la première idée qui vient en dessous du toit. Personnellement, je n’ai jamais aimé les greniers, c’est un nid à fourbis, c’est toujours compliqué d’y monter. Nous on a simplement fait les pièces de l’étage plus haute (plus de 3 mètres avec la pente du toit), et j’ai dans l’idée d’utiliser cette hauteur pour faire des lits surélevés pour les enfants plus tard.
  • Cellier : Souvent accolé au coin cuisine, on peux y ranger de la nourriture, des ustensiles de cuisine, voir le frigo. On en a fait 1 de 2 m2 où on a pu casé le frigo, et surtout on y mets presque toute la nourriture. Du coup notre cuisine est plus petite, très peu de meubles en hauteur, et donc elle nous a coûté un peu moins cher. Et surtout elle est plus aérée, c’est visuellement agréable.
  • Cave : Si tu as envie d’un sous-sol, c’est une pièce à prévoir. La placer plutôt côté nord pour qu’elle garde plus facilement le frais l’été.
  • Bureau :bureau ou chambre supplémentaire, une pièce de ce type peut se convertir très facilement. Si tu travailles à domicile, c’est bien sûr une pièce très utile, qui peut se transformer un chambre d’ami. On l’a placée au rez de chaussée au cas ou on aurait un soucis un jour pour monter les escaliers.
  • Couloir : Ce n’est pas réellement une pièce mais ça peut vite prendre pas mal de place. Par contre ça peut être pas mal utile pour séparer les zones jour/nuit et public/privé. Je l’explique dans la section suivante, le positionnement des pièces.

 Positionnement des pièces

Les architectes suivent une règle qui permet de positionner les pièces en fonction de leur catégorie :

  • Jour / Nuit : La cuisine et la pièce à vivre sont des pièces de jour bien sûr, les chambres des pièces de nuit. Tu peux avoir 2 WC par exemple, 1 proche de la pièce à vivre pour le jour, 1 proche des chambres pour la nuit. Si tu n’as qu’un seul WC, il sera mieux placé entre les 2 zones.
  • Public / Privé : Sépare les pièces que tu ne veux pas que tes invités visitent facilement, et celles pour lesquelles ça ne te gêne pas. Ca peux être assez proche de Jour / Nuit, mais on peux penser que le bureau est une pièce de jour que l’on veut privé.
  • Parents / Enfants : Tu peux penser à séparer la chambre parental de celles de enfants, éloigner les pièces où les enfants vont jouer la journée, des pièces comme le salon.
  • Service / agrément : C’est typiquement l’erreur que j’ai faite pour la buanderie, en la plaçant trop loin de la porte d’entrée ou du garage. On doit passer par la pièce à vivre pour s’y rendre. Ce n’est au final pas un gros soucis, c’est juste dommage quand on veux s’y rendre avec des habits extérieurs bien sales.

Si on prend l’exemple de la mezzanine, qui est pour nous public mais bien sûr à l’étage qui est en majorité privé, on peut imaginer avoir la mezzanine tout de suite en arrivant en haut des escaliers, et toutes les chambres privés juste après avec des portes pour séparer.

A partir de là, commence à dessiner tes pièces en fonction de tout ça. Quand tu termines un plan (rapide sur papier), tu vérifies que ça colle avec tout tes critères. Tout ne respectera pas ces critères, il faut essayer de s’en approcher le plus possible.

Dans notre cas, j’ai commencé par placer les pièces de jour et public, en face avant (sud). Puis en suite en face arrière j’ai placé les pièces privées en face arrière. Le bureau par exemple aurait été mieux placé en face avant, mais il a terminé en face arrière avec une porte pour rester privé. C’est tout une question de compromis.

Voilà le résultat de tout ça pour nous (en VERT la partie public, en ROUGE la partie privée) :

Etage du bas

Les parties public / privé sont bien séparée, et l’étage du bas est entièrement au jour.

 Etage du haut

La partie privée est également bien séparée par des portes. Plus tard, la mezzanine pourra assez facilement devenir privée et être transformé en chambre.

Idées de plan

Tu peux trouver beaucoup d’exemples sur Google. Un truc que j’ai fait au moment de faire nos plans, c’est regarder beaucoup de photos sous Google, intérieur et extérieur, et à chaque fois que j’ai vu une petite partie qui me plaisait, je l’ai enregistré et noté.

Au moment de faire nos plans, j’ai essayé de placer ces idées.

D’autres sources d’idées aussi, quelques livres sur Amazon :

Logiciels gratuits pour faire tes plans de maison

J’ai fait ça sur sketchup en ligne, et j’utilise toujours aujourd’hui les plans 3D pour tester des idées nouvelles, notamment à l’extérieur. Mais il y en a beaucoup de différents, avec diverses options gratuites ou payantes.

A ta place, je les essayerai tous, pour que tu trouves celui qui te convient le mieux.

Sketchup

La version sketchup gratuite est uniquement en ligne, tu ne peux pas l’installer pour l’utiliser hors connexion.

Tu peux tester gratuitement pendant 30 jours la version payante. La version Sketchup Pro a l’air bien sympa, si j’avais plus du temps pour ça, je ferais les 30 jours d’essai.

Pour aller plus vite et faire les plans plus juste, tu peux commencer par faire une formation payante :

  • Tuto.com
  • Sketchup hub

Tu peux aussi trouver des livres sur Amazon pour t’aider :

Sweet Home 3D

La version gratuite est à télécharger sur leur site sweethome3d.com.

Il a l’air visuellement sympa, surtout que tu peux le meubler. Ca peux être interressant pour définir les tailles de tes pièces. Il y a pas mal de tutoriel sur leur site, et beaucoup d’exemples.

Il y a une version payante (pas cher) qui a simplement une bibliothèque d’éléments 3D plus importantes. Tu peux la trouver sur Amazon :

Kozikaza

Un logiciel de plan 3D online, entièrement gratuit : Kozikaza. Tu peux faire des plans 2D et ensuite décorer l’intérieur en 3D. Comme pour Sweet Home 3D, Ca peux être interressant de designer l’intérieur, ça peux aider à redimensionner une pièce que tu aurais vu trop petite ou trop grande.

L’avantage principal est l’inscription à une communauté avec laquelle tu vas pouvoir échanger pour t’aider.